Maîtriser son environnement

Le service environnement est l’un des plus gros services de la Communauté de Communes, avec plus de 2 millions d’euros de fonctionnement par an. Il regroupe différents domaines d’intervention comme l’assainissement des eaux usées, la gestion des déchets ménagers et le balayage de certaines voiries.

LA VIE DES DECHETS ...

La Communauté de Communes gère la vie des déchets, de leur collecte à leur traitement. Il existe donc 4 phases d’interventions :

 

1. LE TRI :

Il permet une bonne valorisation des déchets ménagers.

Il faut savoir que le déchet est un objet que l’on abandonne. Mais il ne disparait pas, on le laisse aux générations futures. Il est donc dans l’intérêt général de le valoriser pour le transformer et lui redonner une seconde vie, plutôt que de l’enfouir et de l’oublier. L’intérêt premier est donc de réduire l’impact environnemental et budgétaire du déchet. La collectivité accompagne l’usager à bien trier ses déchets ménagers, en lui fournissant tout le nécessaire : conteneur, sacs de collecte, colonnes à verre, supports informatifs, …

Il appartient ensuite à l’usager d’effectuer le tri de ses déchets ménagers. Retrouvez de nombreuses informations sur : www.sytom36.fr

 

 

2. LA COLLECTE :

Elle permet de récupérer tous les déchets ménagers du territoire.

Elle peut se faire sous deux formes :

  • La collecte en porte à porte : le véhicule se déplace aux abords du domicile de l’usager, pour ramasser ses déchets ménagers correctement triés et les achemine vers un centre de traitement.
  • La collecte en apport volontaire : l’usager se déplace vers les différents points de collectes mis à sa disposition sur le territoire (Déchetterie, borne à verre, borne à vêtements, etc…).

 

Consultez ici le Règlement de collecte des ordures ménagères

Consultez ici les informations relatives aux collectes sur le secteur d’Argenton

Collectes ici les informations relatives aux collectes sur le secteur d’Eguzon

 

 

3. LE TRAITEMENT

Il permet la valorisation des déchets ménagers par le recyclage ou le compostage si cela est possible, et la destruction finale de ceux qui ne peuvent pas être valorisés.

 

 

 

 

4. L’INFORMATION ET LA PREVENTION

« Le meilleur déchet, c’est celui qui n’existe pas. »

L’information vous apporte des éléments factuels tels que les horaires d’ouvertures, les modes de valorisation de recyclage, des dates de collecte, …

La prévention vous enseigne à produire moins de déchets. Ex : le « Stop Pub » sur votre boite aux lettres vous évite de produire 12Kg de déchets papiers par an ! Malgré la fusion des territoires d’Eguzon et d’Argenton, deux modes de fonctionnement distincts perdurent dans l’attente de la mutualisation finale en cours. Les informations relatives à votre secteur de résidence peuvent donc varier.

 

Pour en savoir plus sur l’Histoire des déchets, les métiers des déchets ainsi que sur
le SY.T.O.M (Syndicat Intercommunal pour le Traitement des Ordures Ménagères),
vous pouvez cliquez > ICI <.

ZOOM SUR LES DECHETTERIES

Les déchetteries :

Les déchetteries de ST MARCEL et d’EGUZON reçoivent près 4 700 tonnes de déchets collectés par apport volontaire, dont 4 200 pour le secteur d’Argenton-sur-Creuse.

La collecte en porte à porte représente 4100 tonnes sur le secteur d’Argenton et 1300 tonnes sur le secteur d’Eguzon.

Ce qui fait plus de 10 000 tonnes par an, pour un territoire de moins de 20 000 habitants !

 

Les moyens humain & matériel :

Ce sont x agents qui œuvrent chaque jour à votre service. Pour mener à bien leurs missions, ils disposent de :

– 5 véhicules de collecte,

– 6 quais de transfert,

– x quais de déchetterie,

– des colonnes à verre,

– des bornes à vêtements,

– des PAV (points d’apports volontaires multi-flux).

 

 

ZOOM SUR LA STATION D'EPURATION

La station St Marcel :

La station d’épuration, sise rue des Chambons à ST MARCEL, reçoit uniquement les eaux usées des 3 communes : ARGENTON/CREUSE, LE PECHEREAU et ST MARCEL. Sur votre facture d’eau, vous pourrez constater que le service d’assainissement est financé par le prélèvement d’une surtaxe de 0.80€/m3 d’eau consommée (Taux en vigueur depuis 2007).
Le principe d’épuration utilise la méthode de traitement par boues activées.

Prévention : le fléau des lingettes !

Quelles que soient les lingettes – même les lingettes vendues comme étant spéciales WC – elles ne doivent jamais être jetées dans la cuvette de vos toilettes. Il faut les jeter dans votre poubelle noire avec les déchets ménagers. Pourquoi c’est grave ? Les lingettes se désagrègent pour mieux s’agglomérer plus loin au moindre obstacle dans le réseau. Elles peuvent : casser les pompes, boucher les réseaux, et bloquer la station d’épuration entièrement !